Docteur Blues (France): Review of Spring Blues Festival 2009 (26.05.09)

Spring blues festival 2009 – Ecaussinnes
Pour la 22e édition du Spring Blues Festival à Ecaussinnes, l’affiche était particulièrement alléchante et elle a généralement tenu ses promesses. D’ailleurs, la communauté blues française s’était déplacée en nombre pour assister à l’événement. La plupart des magazines et webzines étaient représentés (Soul Bag, BCR, ABS, Blues Mag, l’Oreille Bleue et le Docteur Blues) pour ce qui était sans aucun doute le premier gros événement blues européen de l’année 2009.
La première bonne surprise fut le groupe belge Jimson Weed dont je ne connaissais pas grand chose et n’attendait pas grand chose non plus. Je savais juste que le leader (chanteur/guitariste) Patrick Louis avait fait partie de Buttnaked. Et bien, la surprise ne fut que plus belle ! ça sonnait vraiment bien avec 3 solistes complémentaires (guitare, piano, harmo). Ca s’est terminé sur une bien belle version de “Rock this house”. A revoir…
Le 2e set débute avec Bob Hall au piano solo dans un registre boogie woogie. Il fut ensuite rejoint par Hilary Blythe dont j’oublierais volontiers la prestation, hors sujet. Le set a vraiment décollé avec l’arrivée de Fruteland Jackson malgré un gros larsen. On a apprécié la voix de Fruteland notamment sur le titre a cappella. Fruteland est une grosse personnalité, un personnage à part à la fois historien et raconteur d’histoires qui chante les working songs et raconte plus ou moins les racines du blues. Ce n’est pas pour rien qu’il fut plusieurs fois nominé aux Blues Music awards.
J’ai bien aimé la prestation de Mac Arnold qui suivait, l’enthousiasme et l’énergie du bonhomme, le grain de sa voix et son répertoire original complètement ancré dans le blues. Très originale également, l’utilisation de guitares bidons sur scène (qui ressemblent beaucoup à celle de Philippe Renault) tout en slide avec une attaque pour le moins incisive. C’est quand même étonnant que ce vétéran du circuit n’ait pas été redécouvert plus tôt.
Tout aussi intéressante fut la prestation de James Harman qui suivit. Il a toujours sa barbe façon ZZ Top et ses fameuses chemises hawaiennes, il a certes un peu grossi et n’a sans doute plus le dynamisme de la grande époque (celle d’Hollywood fats et Kid Ramos) mais il reste une référence en matière d’harmonica et d’écriture. Accompagné d’un groupe de qualité avec Willy Maze à la batterie, Gene Taylor au piano et au chant, et un excellent guitariste dont je n’ai pas bien compris le nom, James Harman a présenté un bon set sans esbroufe pour utiliser l’expression d’André Hobus. Il joue juste faisant toujours preuve de bon goût et n’en faisant jamais trop. Je comprend pourquoi il est aussi populaire en Belgique.
Il y a eu ensuite la grosse claque du festival, la prestation du Rhythm Room All Stars en deux parties, d’abord avec Chris James au chant relayé ensuite par un Big Pete Pearson déchaîné. Bob Corritore et Patrick Rynn n’étaient pas en reste !
Le set a démarré avec des titres du CD de Chris James et Patrick récemment sorti chez Earwig (You’re gone, Mister coffee, stop and think about it) s’affirmant non seulement comme un grand guitariste mais aussi un grand chanteur. Puis, Big Pete Pearson a rejoint le groupe nous faisant découvrir quelques titres de son nouveau CD “finger in your eyes” reprenant également quelques titres des CD précédents, le répertoire du groupe étant toujours très ancré dans le Chicago blues. Le concert fut réellement éblouissant. Ce fut superbe de bout en bout avec un moment d’émotion lorsqu’ on a fêté sur scène l’anniversaire de Chris James, les organisateurs lui offrant un super baluchon avec du chocolat belge, le veinard…. Big Pete a même chanté un bout d’”happy birthday” a cappella.
André Hobus ne s’y est pas trompé en clamant à la fin du set “ça, c’est du vrai blues !”
Changement de style ensuite avec Sugar Ray Norcia (chant et harmo), pour une belle prestation et un répertoire varié. Sugar Ray, c’est toujours la grande classe. “Monster” Mike Welch à ses côtés a joué juste comme toujours, à la fois incisif et brillant. Et puis quelle superbe prestation du pianiste Little Anthony Geraci ! Ils ont été rejoint en fin de set par un Mac Arnold toujours aussi enthousiaste et cette fois à la basse.
Le festival se terminait par le set de Joe Louis Walker, grosse déception de cette édition. J’avais déjà été déçu par sa piètre prestation récemment au New Morning. Hier, ce fut à peine mieux malgré l’apport d’un pianiste. Son groupe est très moyen, pianiste limité, batteur à la frappe lourde, un second guitariste qu’on entendait pas bien et c’est tant mieux tellement il en faisait des tonnes, un guitare hero hors sujet dans ce contexte. Seul, le bassiste Henry Oden était à la hauteur. On était loin du super groupe de Joe Louis Walker dans les années 90. Pourtant, je l’ai trouvé plutôt bien au chant même s’il était parfois obligé de forcer un peu mais il en a trop fait à la guitare, des solos interminables plus rock que blues. Quel gâchis compte tenu de l’énorme potentiel du bonhomme ! Beaucoup sont partis avant la fin… Gene Taylor (déchaîné et sans doute dopé par la fameuse bière belge) est venu donné un coup de main en fin de concert.
Malgré tout, la journée et la soirée furent belles, avec une programmation 100% blues (ce n’est plus le cas dans tous les festivals dits de blues) et de grande qualité où les harmonicistes étaient particulièrement à l’honneur avec notamment Bob Corritore, Sugar Ray Norcia et James Harman.
Je tiens à féliciter l’équipe organisatrice pour cette édition (en particulier Pierre Degeneffe et André Hobus), pour la programmation bien sûr mais aussi pour l’accueil qui était excellent, il y a eu un gros effort sur la restauration, un stand de CD bien fourni, une bonne présentation d’André Hobus, seul l’éclairage laissant vraiment à désirer (les lumières orientées vers le public très gênantes sans parler de la panne d’éclairage qui a laissé Joe Louis Walker dans le noir un petit moment.

– Jocelyn Richez

Back to news articles index

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s